AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extraits de nos textes ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 28  Suivant
AuteurMessage
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Dim 12 Oct - 19:51

Merci ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Mer 15 Oct - 14:02

euh... voilà est-ce que il y en a qui veulent que je mette le chapitre 2 ? ...... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Mer 15 Oct - 16:25

Oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Et pour moi, il y en a qui veulent que je mette la suite de Voyages, puis la suite de Versailles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Mer 15 Oct - 20:01

oh oui s'il te plaît la suite !!!! enfin LES suites ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Jeu 16 Oct - 21:41

Je m’éveillai le lendemain matin. J’avais dormi tout l’après-dîner et toute la nuit. Voyant Diane dormir encore, je pensais qu’il en fût de même pour elle. La domestique pâle vînt nous réveiller :
-Allons, nous gronda-t-elle, on rêve encore ? Franchement, tout l'après-dîner et toute la nuit, ça ne suffit pas ??
-C’est que, se défendit ma sœur à peine éveillée, nous voulions être en forme pour ce jourd’hui.
-Mais oui, bien sûr. Venez, allons déjeuner.
-Bien.
Ma sœur s’habilla à la hâte et fit de même pour moi. Ma tenue était digne d’une fille bien née : longue robe blanche douce rehausser à la poitrine par un ruban de soie rose. Elle m’allait à la perfection. Et il faut dire que j’étais tout bonnement adorable dedans. Nous suivîmes la domestique jusqu’à la cuisine de cave. Les cuisiniers s’activaient et les domestiques aussi. Tout devait être prêt au lever et déjeuner de Madame. Ma sœur m’installa sur une chaise surmontée d’un carreau et elle s’assit à côté de moi, la domestique en face d’elle. Diane la questionna :
-Puis-je vous demander quelque chose ?
-Bien sûr.
-Pourquoi avez-vous l’air si triste et si sombre et vous habillez vous en noir ? Mme de Lanse déteste cette couleur. Me tromperais-je ?
-Non point. C’est juste que je viens de perdre mon enfant. Il y 4 jours. Une petite fille. Un peu comme la vôtre. Je suis endeuillée.
-Oh…. Je… je suis navrée….
-Dîtes donc, il aurait pas faim votre petiot ??
-Eh bien, c'est-à-dire que je n’ai point de lait….
-Vous voulez dire que vous n’êtes pas sa mère ? Ben ça alors ! Si j’avais su !
-Mais puisque vous venez d’avoir une délivrance, vous pourriez
peut-être……
-Je vois. Passez le moi vot’ mioche.
Elle me donna à la domestique. J’avoue qu’à cet instant, je fus prise d’une terreur étrange. Mais je devais me montrer courageuse et non comme une petite fille peureuse. Il y allait de mon honneur ! Je bus goulûment le lait sucré et mielleux de ma nouvelle nourrice. Quand mon estomac fut rempli, je lui souriais et lui lança un regard éclatant. Elle comprit ainsi que je l’appréciais et que j’étais fort heureuse de la connaître. Elle avait des gestes doux et lents. Ses mains sentaient la vanille. Elle ne m’effrayait plus tellement. Je fus remis sur ma chaise, avec, je l’avoue, beaucoup de mal à quitter les bras de ma nourrice.
-Je vous remercie madame, dit ma sœur, il me semble que Méline a apprécié.
-Je l’espère bien. Mais appelez moi donc Olympia.
-Je vous remercie, Olympia.
Un rire éclata. Il semblait que ma sœur et moi ayons déjà tissé une certaine complicité envers cette Olympia, et nous étions ravies de son amitié.

La cloche sonna 7 heures.
-C’est l’heure où Madame se lève, confirma Olympia puis elle se tourna vers la cuisine, Le déjeuner de Madame est-il servi ?
-En effet, lui répondit la cuisinière.
Ma sœur s’affola :
-Mon Dieu ! Je ne sais trop que faire de Méline ! Il me faut aller travailler !
-Peut-être, répondit Olympia, que si vous avez confiance en moi, bien sûr, je pourrais la garder.
-Vous feriez cela ? Mais et votre travail ?
-Je le ferais plus tard. Allez-y, je m’occupe de tout.
-Merci énormément, lui lança Diane en partant.
Je demeurais donc seule avec Olympia. A mon grand étonnement, elle se passa un peu d’eau sur le visage pour enlever son fard sombre, se lâcha les cheveux, puis entrouvrit quelque peu sa robe noire. Elle me lança un regard gai et me prit dans ses bras. La domestique commença à me chanter des berceuses. Elle avait une très belle voix ; je tapais dans mes mains à chaque fois qu’elle se taisait pour qu’elle continua. Je n’avais pas eu la chance de connaître une mère qui me berçait et chantait des berceuses pour mon bonheur, non pour faire taire mes sanglots et mes cris. Olympia me caressait le visage, je jouais avec ses cheveux doux et blonds de naturel. J’aurais voulu que cet instant dure.

Et bien sûr votre avis m'intéresse beaucoup !!!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
patineuse62
Chevalière
Chevalière
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 23
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Dim 19 Oct - 23:35

"Ma sœur s’habilla à la hâte et fit de même pour moi."
Au debut j avais pas compris que c etais une petite fille... Mais justement c est la naratrice hors, d apres le texe, elle n est pas tres agee... comment ce fait il qu un bebe puis ce raconter des evenement aussi precisement?
"Nous suivîmes la domestique jusqu’à la cuisine de cave"
Une cuisine de cave?

Parfois Olympia parle bien, d autres fois, elle parle avec des mots communs.

Sinon, j aime bien!Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 18:04

-je n'ai pas précisé que Diane avait tenu un journal chaque jour. étant l'aînée des frères et sœurs de méline, elle avait appris à lire et écrire. mais je vais surement le rajouter dans le chapitre 1 Wink
-il me semble que dans le temps les domestiques dormaient et possédaient des pièces dans les caves de leur maître non ?
-j'ai un peu mélangé le langage d'Olympia pour montrer qu'elle était d'abord triste et sombre, puis ensuite un peu plus détendue...

merci de ton avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 18:06

désolée petite précision :
-Diane a aussi appris à Méline à lire et à écrire. elle a elle aussi tenu un journal. ainsi quand méline était adulte, elle a raconté son enfance par écrit en demandant des renseignements et en s'aidant des journaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 19:07

J'adore ton histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 19:08

Voilà la suite de Voyages ...


Elle le prit, le déplia et le lut :

Appuntamento tutti e quattro verso mezzanotte all'angolo della locanda, vicino al ederra.

Li attenderò.

Mathilde.

PS: Qui chiamo Mathilde Bergerac, faccio passare questi messaggi a Vincent e Merwan.

Elle ne comprit pas tout de suite puis elle fit le lien : c’était de l’Italien et elle en faisait au collège !! D’ailleurs elle y excellait ! Elle traduisit le message sans aucune peine :

Rendez-vous tous les quatre vers minuit à l'angle de l’auberge, près du lierre.

Je vous attendrai.

Mathilde.

PS : Ici je m'appelle Mathilde Bergerac, fais passer ce message à Vincent et Merwan.

Julia sentit sa tête tourner quelques secondes puis elle reconnut sans peine l’écriture de sa meilleure amie. Ainsi ses hypothèses se confirmaient ! Seulement pour faire passer le message aux autres, cela risquait d’être dur ! Vincent ne brillait pas en Italien et elle ne savait pas si Merwan pourrait déchiffrer. Tant pis. Elle allait tenter le tout pour le tout : à mots couverts elle allait leur faire comprendre ce que voulait Mathilde. Elle se mit à fredonner une chanson. Ou plutôt un air. Car elle inventait les paroles. Elle chantait l’une des chansons favorites de Mathilde : « New-York avec toi» de Téléphone. Cela contrastait nettement avec l’époque, mais enfin ! Et elle disait : « Cette nuit oui, cette nuit ! Cette nuit vers minuit, cette nuit vers minuit elle, elle nous attendra ! Elle nous attendra à l’angle de l’auberge, à l’angle de l’auberge près du lierre oui oui oui près du lierre ! Et nous on y sera ! » Alexis et Silvère la regardaient plus qu’ébahis mais Vincent avait compris et Merwan également. Feignant l’étonnement ils le lui firent comprendre par gestes. Mathilde repassa pour demander s’ils désiraient du pain ou du vin et Julia lui répondit que c’était d’accord, en lui faisant un clin d’œil, espérant qu’elle comprendrait. Mathilde reçut le message et repartit vers la cuisine le sourire aux lèvres. Le service continua et Merwan, Julia et Vincent profitèrent de la musique de la danse et du repas (une excellente soupe épaisse et chaude aux légumes et à la viande). Puis, vers 23h40, Mathilde re-rentra dans les cuisines après avoir servi les clients retardataires. Cuisines où elle n’eut pas le temps de faire trois pas, car le gérant l’attrapa par le poignet et commença à l’apostropher. C’était un homme gros, joufflu au teint rouge et au nez proéminent. Il devait avoir la quarantaine mais il en paraissait dix de plus. Il aimait bien l’alcool et la bonne chair, cela se voyait à ses yeux, à son ventre et se sentait à son haleine. Mathilde fit terrorisée lorsque l’homme lui attrapa le poignet en le serrant à la casser et la secoua comme un prunier, ce qui eut pour effet de la faire tomber. Il la secouait encore et encore tout en lui criant des reproches et lui arrachant le bras. La jeune fille ne put retenir un cri, ce qui alerta un homme dans la salle. Il se précipita vers les cuisines, ouvrit la porte à la volée, entra et : « Espèce de sale petit rat ! Fille de mauvaise vie ! Tu ne peux pas être sympathique avec le client non ? Echanger quelques mots ? Ca te couterait trop cher ? T’es muette ou quoi ? Réponds !!! Hurlait l’aubergiste en secouant Mathilde, qui effrayée se taisait et fermait les yeux. Puis une gifle partit ; Mathilde, soufflé par tant de violence eut du mal à reprendre son souffle. Et une deuxième arriva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 19:14

merci alix. je peux dire la même chose en ce qui concerne ton histoire !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
juju23
Duchesse
Duchesse
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 23
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 19:35

Eh les filles c'est super bien !!!! Vous avez vraiment du talent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Lun 20 Oct - 19:36

merci c'est très gentil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Mar 21 Oct - 18:36

Merci ... Embarassed

Je vais vous mettre la fin du voyage puis je vais repasser à Versailles avec Alix et Hélia ...


Puis une gifle partit ; Mathilde, soufflé par tant de violence eut du mal à reprendre son souffle. Et une deuxième arriva

- Monsieur ! Arrêtez ! Monsieur Aturin stop ! Laissez cette jeune fille tranquille ! cria l’homme retenant la main de l’aubergiste.

-Monsieur le duc d’Orléans ! Excusez moi je ne vous avais pas reconnu ! Je, enfin je … vous avez bien mangé ?

- Très bien merci ; mais là n’est pas notre propos. Pourquoi hurlez vous ainsi sur cette si jolie demoiselle?

-Oh, mais monsieur ! C’est qu’elle ne parle pas aux clients, elle est mal aimable !

- Excusez-moi, mais c’est elle qui m’a servi et elle est tout à fait charmante. Son sourire n’a d’égal que sa beauté et de plus, elle est rapide vive et intelligente. Du moins à ce que j’en ai vu.

-Oh, alors je m’induis en erreur en la frappant ainsi. Bon et bien dans ce cas, je vous laisse faire monsieur. Fit l’aubergiste, un rien mal aimable ; Puis il tourna les talons et partit à grandes enjambées.

-Quelle brute ! Vous allez bien mademoiselle ? fit l’homme en s’adressant à Mathilde et en l’aidant à se relever.

-Oui merci, monsieur.

-De rien, c’était un plaisir. Comment vous appelez vous ?

-Mathilde Bergerac monsieur.

-Et bien Mathilde, enchanté de vous avoir défendu. Je suis désolé mais je dois retourner à ma table, mes amis vont s’impatienter !

-Au revoir monsieur. fit Mathilde esquissant une révérence

-A bientôt j’espère mademoiselle. »

La jeune fille le regarda partir, éberluée. Cet homme n’était autre que, monsieur Philippe d’Orléans, frère du Roi ! Déjà, il était presque minuit, les derniers clients quittaient l’auberge. Vincent et Merwan avaient réussi à se dépatouiller de leurs deux copains. Vincent n’avait pas eu trop de mal : Silvère, voyant le jeune marquis s’éloigner et Vincent être en excellents termes avec Julia, il eut pitié et partit seul filer le jeune garçon. Quand à Merwan, Alexis ne voulait pas le lâcher et il avait du batailler une bonne demi-heure pour le convaincre que oui, il était de taille à se défendre, que non il n’allait pas faire de bêtises. Donc, le trio sortit et alla à l’angle de l’auberge. Mathilde arriva quelques minutes plus tard. Tout de suite, Merwan lui sauta dessus pour lui parler. : « Mathilde ! C’est toi qui as crié tout à l’heure ? Lui demanda t-il en la prenant par la taille.

-Bonsoir. Tu vas bien ? lui répondit-elle en souriant

-Oh ! Arrête ! Je te renvoie ton bonsoir et je réitère ma question : C’est toi qui a crié tout à l’heure ?

-Oui. C’est moi.

- Ca va ? Pourquoi as-tu crié ainsi ? Que s’est-il passé ?

-Oui ça va merci. J’ai crié car le patron me hurlait dessus, tout en m’arrachant le poignet et le bras qui va avec, sous prétexte que je n’étais pas assez aimable avec les clients. Puis il m’a fichu deux baffes en pleines figure. Il s’apprêtait à m’en ficher une autre lorsqu’un homme est entré et l’a retenu. Il lui a demandé les prétextes de sa haine envers moi et lui a fichu une sacrée correction verbale. Cet homme c’était Monsieur. Pourquoi ? Je n’ai pas l’air bien ?

-Tu es folle ? Tu me demandes pourquoi je te demande si ça va après avoir appris que tu as été frappée ?s’emporta t-il soudain. Mais c’est parce que je t’aime Mathilde ! Je t’aime ! Je suis Roméo tu es ma Juliette , je suis Paul tu es ma Virginie, Je suis Adam tu es mon Eve, je suis Alain tu es ma Romy, je suis Héphaïstos tu es mon Aphrodite, je suis Serge tu es ma Jane, je suis Clyde tu es ma Bonnie, je suis Dali tu es ma Gala, je suis Abelar tu est mon Héloïse, je suis la Bête tu es ma Belle, je suis Rhett tu es ma Scarlett , je suis Tristan tu es mon Iseult, je suis Christian tu es ma Roxanne, je suis Napoléon tu es ma Joséphine. Je suis Merwan tu es Mathilde et nous n’y changerons rien. Je t’aime, pour moi tu es une étoile, un soleil, un feu, une lumière qui brille en pleine nuit. Qui brille et qui me guide pour m’aider à avancer et à voir plus clair. Mais sans toi je me pers et j’ai peur. Sans toi la nuit retombe. Je t’aime Mathilde, c’est une évidence que je ne peux nier. Que ce soit réciproque ou non je t’aime et je t’aimerai. Tu es mon présent et mon avenir. Malgré le fait que j’ai 33 ans et toi 15. Je suis près à attendre. Une éternité s’il le faudra. lui déclara t-il en le regardant droit dans les yeux. Des eux si bleus que Merwan s’immergeait à l’intérieur comme dans l’océan. Il nageait dans cet océan, au milieu des milliards d’étoiles qui brillaient dans les yeux de la jeune fille.

-Oh ! Merwan ! Je … Je …. Je … balbutiai la jeune fille, sur-émue

-Tu ?

-Je … Moi aussi ! Et, et, même si tu as 18 ans de plus que moi, je t’aime tout de même. Et mes parents, ils avaient bien 19 ans de différence ! Non mais ! En plus tu ne fais pas ton âge ! fit la jeune fille en souriant, très sérieuse malgré tout. »

Doucement, Merwan attira Mathilde contre lui et il l’embrassa. Doucement, puis, plus passionnément. Julia et Vincent étaient toujours sur le coté, à moitié hébétés par cette si soudaine déclaration d’amour, si belle et si poétique. De plus, même si Julia avait deviné sans trop de peine l’amour naissant de Mathilde pour Merwan, elle doutait que cela soit réciproque. Quand à Vincent, il n’avait rien deviné ou presque ! Puis, Julia se racla la gorge un peu trop bruyamment pour attirer leur attention. Les deux jeunes gens se dégagèrent lui de l’autre en rougissant violemment.

« Hem, hem … fit Vincent

- Oh toi, tu la ferme ! Lui assena Mathilde. T’as bien fait pareil avec Julia, t’as rien à nous dire pigé ?!

-ho ho du calme !!!!!!!!!! Qu’es qu’on fait maintenant ????

-Aucune idée !!!

-On …..

-Ahahahahahhahahhahhahhahhahhahhahhahhahhahahhahha hurlèrent t-ils tous en même temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Mar 21 Oct - 18:37

Bon donc là vous l'avez tous compris, ils partent de l'époque de Louis XIV et se retrouvnt ailleurs, dans un autre espace temps !!!! Voilà !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Kiss
Duchesse
Duchesse
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 22
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Jeu 23 Oct - 18:38

OUUUUU c'est chaud !!!! Bravo, c'est super !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilianne de Marconde
Duchesse
Duchesse
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 24
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Ven 24 Oct - 17:58

Oups ! Je suis désolée, je viens juste de remarquer qu'à la fin de mlon texte, il y avait marqué en italique déscription de François. Je ne l'ai pas encore fait. Ouh là là ! Il faut vraiment que je le retravaille ce texte. Bon, si quelqun sait comment on supprime un message ... je le reposterai après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whiteland.e-monsite.com
Basile, le Majordome
Admin
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 28
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Ven 24 Oct - 19:21

Voilà Miss Liliane, je viens de supprimer ton message... Tu peux reposter !

Bravo pour vos textes, les filles, vous êtes très très très douées ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Sam 25 Oct - 14:48

Merci Basile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Sam 25 Oct - 15:11

Suite de Versailles Avec Alix et Hélia;

Suite directe ...


La jeune fille sourit, se changea, se maquilla légèrement, se parfuma et frappa au porte donnant accès à la chambre d’Hélia d’Aquitaine. N’obtenant aucune réponse, elle entra … et resta ébahie devant la puanteur et le désordre qui régnaient dans la chambre ! Elle appela trois fois la fillette qui ne lui répondit qu’u bout de la quatrième. :

« T’es qui ?

-Bonjour.

- ‘jour. T’es qui ?

-Je m’appelle Alix des Monges et je suis votre demoiselle de compagnie, Mlle d’Aquitaine.

-T’as quel âge ?

-J’ai 19 ans. Et vous Mademoiselle ?

-8 ans et demi. Tu vas faire quoi ?

- Je vais vous enseigner notre langue, les chiffres, notre histoire, et bien d’autres choses encore .Je vais aussi m’occuper de votre toilette, coiffure etc. …

- Ah. »

La fillette se tut et dévisagea Alix. Elle la trouva immédiatement sympathique et se promit de faire un effort envers elle.

Alix aussi détaillait la fillette : de longs cheveux blonds ternes qui allaient quasiment jusqu’aux pieds de la petite, devaient être ondulés une fois lavés mais, pour l’instant, ils se répandaient en sacs de nœuds et en frisottis autour de son petit visage sale. Visage dans lequel se trouvaient deux grands yeux verts prairie. La peau de la petite fille était légèrement foncée mais il était impossible de définir si c’était de la crasse ou un hale de peau légère. Elle portait une robe trop petite pour elle et se promenait pieds nus. La jeune femme se dit qu’une fois propre, l’enfant devait être mignonne.

Revenant à la réalité, Alix ne put s’empêcher de plisser le nez en sentant les odeurs affreuses qui régnaient dans pièce. Comment Hélia pouvait-elle vivre dans une telle puanteur ? Révoltée, elle prit Hélia par la main et traversant à grands pas le château entier, elle se campa devant Bontemps et lui expliqua les raisons de sa colère. Compréhensif, le gros homme la mena au Roi, qui lisait tranquillement Bontemps se racla la gorge se qui attira l’attention du Roi, qui se leva immédiatement. Alix plongea dans une longue révérence et Hélia adressa un grand sourire à un frère qu’elle connaissait à peine.

Alix expliqua au Roi les raisons de sa venue. Louis, tombé sous le charme de cette fille magnifique la crut sur parole et envoya un peloton de domestique ranger, nettoyer et remeubler la chambre de sa sœur .Pendant ce temps Hélia habiterait dans les appartements d’Alix. Le Roi donna aussi une belle somme d’argent à la jeune fille, pour qu’elle s’occupe de l’habillage de la fillette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Sam 25 Oct - 19:58

merci Basile Smile
toujours aussi bien Alix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Dim 26 Oct - 11:53

Merci, ça fait plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Dim 26 Oct - 13:53

mais tu le mérite ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Alix des Monges
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 23
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Dim 26 Oct - 19:12

Merci ! Toi aussi t'écris très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-bubble.over-blog.com
Louise d' Espérance
Princesse
Princesse
avatar

Nombre de messages : 5640
Age : 21
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   Dim 26 Oct - 19:14

merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elf368.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extraits de nos textes ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extraits de nos textes ...
Revenir en haut 
Page 5 sur 28Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» * Pécule ou aide à la reconversion - Textes règlementaires ....
» An Introduction to Old Norse
» Les extraits du casier judiciaire
» Tes extraits de livres préférés
» Détournements de textes (et autres stupidités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'Annie Jay, auteur jeunesse :: VOUS ECRIVEZ ? :: Vous écrivez ? POSTEZ VOS FICTIONS-
Sauter vers: